Boîte à paroles, l’aventure à l’hôpital

aurelie-vilette-aurelia-labayle

Carte blanche à Aurélie Vilette et Aurélia Labayle

Metteuses en scène associées – Compagnie Les Crayons

Val de Marne magazine – février 2015

Quel plus beau territoire que l’hôpital pour un voyage artistique funambule comme nous les aimons ! Nous, c’est Les Crayons, une compagnie de théâtre fondée en 2006, ouverte à la création plastique, un compagnonnage d’art vivant dont nous forgeons l’existence à quatre mains.
Après avoir arpenté les couloirs hospitaliers comme clown et y avoir inventé mille scenarii réjouissants, avoir conçu une grande oreille interactive, sculpture animée pour les enfants de l’hôpital Trousseau, avoir initié au cirque et au théâtre enfants des quartiers ou adultes handicapés sous le chapiteau du Cirque 360, nous voici à imaginer un nouveau projet intitulé Boîte à paroles, un dispositif visuel et sonore, un empilement de boîtes comme autant d’histoires individuelles qui trouvent refuge dans ce lieu de vie qu’est l’hôpital.
Pendant huit mois, nous partagerons avec un groupe d’adultes du service de psychiatrie à la personne âgée du Dr Pellerin à Charles-Foix un moment de vie et de création : une invitation à une expression guidée par le plaisir de manipuler et transformer les matériaux, par les mots et les histoires de chacun, par les jeux exploratoires de l’improvisation verbale, chantée ou dansée. Un voyage, des tentatives, un territoire de liberté pour patients, soignants et artistes.
Ce travail d’atelier donnera corps et vie au dispositif imaginé, assemblage de Boîtes à Paroles, jeux protéiformes avec le cadre. Bruno Cabanis, reporter/portraitiste, nous accompagnera pour saisir les personnes au travail et garder trace, visuelle et sonore, de ces rencontres. Le MAC/VAL nous ouvrira plusieurs fois ses portes, à la découverte de ses œuvres et des artistes en résidence, et pourquoi pas, nous en rêvons, pour accueillir l’installation/performance qui exprimera notre parcours.
Ce projet, accompagné par le Conseil général du Val-de-Marne, prendra forme dans toutes ses dimensions avec l’aide des ministères de la Culture et de la Santé qui, avec l’appel à projet « Culture à l’hôpital », rendent possibles de tels partages. Il doit aussi beaucoup à l’enthousiasme et l’adhésion de Marianne Bensaïd, directrice de l’hôpital Charles-Foix.
Parallèlement à ce chantier, nous concevons notre prochain spectacle, Mon Ange, où il est aussi question de marginalité et de création. À suivre !